Rechercher

Ados & Automutilation : Est-ce aussi horrible que cela puisse paraître ?


Abordons ensemble ce sujet qui met mal à l`aise un grand nombre de parents d`ados.

L’ado qui a passé à l`acte d’automutilation / scarification souhaite tout d`abord montrer sa souffrance sur laquelle il n`est pas capable de mettre les mots. Parfois, il n’est tout simplement pas évident pour un être humain manquant de maturité et en grande transition enfant – adulte de faire face à tous les changements du corps, de l`esprit et de l'environnement qui l`entoure.


Souvent assimilée à tort au suicide, l’automutilation est d’abord une stratégie de communication et de gestion des émotions qui accompagnent les expériences douloureuses, les conflits internes et externes non – résolus. C`est un appel au secours, une façon d'exprimer le mal-être profond.


LES RAISONS QUI INCITENT CERTAINS ADOLESCENTS À SE MUTILER SONT NOMBREUSES :

  • SOULAGEMENT : Alerter leurs proches sur leur détresse et soulager des émotions négatives intolérables qu’ils n’arrivent pas à communiquer ;

  • COMMUNICATION : S’exprimer ou communiquer une émotion, un peu comme si l’ampleur de la détresse empêchait d’utiliser des mots pour l’exprimer plus sainement.

  • AUTO – PUNITION : Se punir eux-mêmes pour ce qu’ils perçoivent comme des échecs dans leur vie ;

  • RECONNECTION AU CORPS : Se reconnecter à leurs sensations quand ils se sentent détachés de leur corps ou de la réalité et coupés de leurs émotions.


VOICI CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR GÉRER AU MIEUX CETTE SITUATION :

  • PRENEZ LA BONNE ATTITUDE : Restez le plus calme possible sans juger ni blâmer. L’ado doit sentir que l’on considère sa souffrance ;

  • ETABLISSEZ UNE BONNE COMMUNICATION : Veillez à maintenir une communication constructive, empathique et douce pour favoriser la confiance et les confidences et pouvoir ainsi lui offrir des soins ;

  • PRENEZ SOIN DE L'ENVIRONNEMENT : Ne cherchez pas à éloigner les objets dangereux, car il ou elle en trouvera d’autres ou pourra se diriger vers des solutions plus dangereuses encore ;

  • TOURNEZ – VOUS VERS UN PRO : Encouragez l’ado à suivre une psychothérapie, car ce comportement cache souvent un problème plus complexe.






17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout